Au jardin d’Avignon, on s’enflamme contre « l’effet Matilda »

Guy Duplat Envoyé spécial à Avignon
Au jardin d’Avignon, on s’enflamme contre « l’effet Matilda »
©Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon​
Chaque midi, la foule se presse pour le feuilleton...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité