Ingrid von Wantoch Rekowski, l’art et la surprise: "La polyphonie m’a toujours fascinée sur un plateau"

Chercheuse rigoureuse et créatrice fantasque, elle reprend, aux Martyrs, deux de ses pièces maîtresses: "In H-Moll" et "Raphaël, les sirènes et le poulet". La metteuse en scène réunit pour l’essentiel les équipes originelles. La puissance du groupe, la force du singulier.

Rencontre : Marie Baudet
Ingrid von Wantoch Rekowski, l’art et la surprise: "La polyphonie m’a toujours fascinée sur un plateau"
©Éric Legrand
Chercheuse rigoureuse et créatrice fantasque, elle reprend, aux Martyrs, deux de ses pièces maîtresses: "In H-Moll" et "Raphaël, les sirènes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité