"Ma faute est d’être né au Moyen-Orient"

Grand coup de cœur, au Festival d'Avignon, pour "Le présent qui déborde" de la Brésilienne Christiane Jatahy.

"Ma faute est d’être né au Moyen-Orient"
©Christophe Raynaud De Lage / Festival d'Avignon
Guy Duplat, envoyé spécial à Avignon
Grand coup de cœur, au Festival d'Avignon, pour "Le présent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité