Comment le Covid a modifié la nouvelle pièce de Serge Aimé Coulibaly

"Wakatt" arrive au National. Récit d’une création chahutée, freinée, modifiée voire inspirée par l’imprévisible.

Comment le Covid a modifié la nouvelle pièce de Serge Aimé Coulibaly
©Sophie Garcia
"Je suis un artiste du présent. De la présence, même. Non seulement humaine, mais de tout ce qui nous entoure." Dès l’éclosion de sa pièce précédente, Kirina, il y a deux ans, Serge Aimé Coulibaly avait en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet