Tiago Rodrigues contre le "faux exorcisme" des réseaux sociaux: "Moi aussi, je suis allergique au théâtre interactif"

Le Théâtre de Liège accueille le metteur en scène Tiago Rodrigues. Un focus en deux temps – automne, printemps – et trois spectacles. Du séminal "By Heart" au foisonnant et dérangeant "Catarina et la beauté de tuer des fascistes". Rencontre.

"Catarina" projette, dans le Portugal de 2028, la tradition antifasciste d'une famille où subitement est questionnée la légitimité de la violence dans la lutte démocratique.
"Catarina" projette, dans le Portugal de 2028, la tradition antifasciste d'une famille où subitement est questionnée la légitimité de la violence dans la lutte démocratique. ©Jaime Machado
Il est l’un des metteurs en scène les plus en vue d’Europe. À la tête depuis 2014 du Teatro nacional D. Maria II, à Lisbonne (désigné parfois comme l’équivalent de la Comédie-Française), Tiago Rodrigues avait fait sensation à Avignon en 2015 avec Antoine et Cléopâtre : une...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité