“Les Arrière-Mondes”, histoire d’une création sur fond de pandémie

Le covid et ses dangers ont poussé la compagnie Mossoux-Bonté à réarticuler sa nouvelle pièce. Rencontre.

Mossoux-Bonté
En février, à huis-clos, nous découvrions une version – amendée depuis – de la nouvelle création estampillée Mossoux-Bonté, dont la première publique a lieu ce mercredi aux Tanneurs. Les Arrière-Mondes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet