Premier bulletin d’Avignon: mention très bien

Un très beau « Lamenta » conclut par une danse puissante et superbe la première semaine du Festival.

Premier bulletin d’Avignon: mention très bien
©Christophe Raynaud de Lage /Festival d'Avignon
Quoi de plus vivifiant pour clore la première semaine du Festival d’Avignon que le Lamenta de Rosalba Torres Guerrero et Koen Augustijnen. Lamenta est dansé en plein air, dans la cour minérale de l’université, par neuf danseurs et danseuses grecs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet