Sur la ligne de “Départ” au Château d’Hélécine

Première co-production des compagnies La Maison Éphémère et Pop Up, “Le départ” se joue dès ce mercredi au Domaine d’Hélécine. Un spectacle polymorphe où s’entrelacent théâtre, cirque et danse. Entre la pluie et les inondations, les répétitions n’ont pas été de tout repos.

"Depuis 2002, on crée des spectacles en extérieur, donc les conditions du plein air, on les connaît. Mais, là, une situation comme ça, on n’a jamais eu ! Jamais. Jamais”, s’exclame Brigitte Baillieux, co-directrice artistique de la compagnie La Maison Éphémère. Si ce jeudi après-midi, elle a chaussé ses lunettes de soleil et s’est coiffée d’un Panama pour se protéger de la chaleur qui irradie sur le Domaine d’Hélécine, quelques jours plus tôt, c’est abritée d’une cape de pluie sous un parasol...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité