Joël Pommerat : "La défaillance des parents ne fait pas du tout partie des sujets conscients"

Dans "Contes et légendes", Joël Pommerat s’intéresse à l’enfance et à la construction des êtres sociaux. Une légère dystopie, intime et universelle. Entretien avec le dramaturge avant sa venue au Théâtre national.

Joël Pommerat : "La défaillance des parents ne fait pas du tout partie des sujets conscients"
Qu'on le rencontre de visu, par écrans interposés dans son bureau charpenté ou en répétition sur un plateau de théâtre,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet