Décès de la comédienne belge Françoise Oriane

Elle a enchaîné les rôles dans les plus grands théâtres, mais jouait aussi pour le cinéma et la télévision.

Françoise Oriane dans "Harold et Maude" au Théâtre royal des Galeries en 2007.
Françoise Oriane dans "Harold et Maude" au Théâtre royal des Galeries en 2007. ©Théâtre des Galeries
St.Bo.

On a appris, dimanche, le décès de la comédienne belge à la foisonnante carrière Françoise Oriane.

Née en 1940 de parents chanteurs d’opéra, elle débute sur les planches du Théâtre National en 1958 avec L’année du Bac de José-André Lacour, dans une mise en scène de Jacques Huisman. Elle ne cessera ensuite de jouer, passant d’un genre et d’un théâtre à l’autre (National, Méridien, Parc, Le Public, les Galeries (comme sur notre photo dans Harold et Maude en 2007), Villers-la-Ville, etc.).

Elle avait été récompensée en 2006 du Prix de la meilleure comédienne pour son rôle dans La Tentation de Hugo Claus. Femme de théâtre, elle a également été plébiscitée par le cinéma (La Reine Margot, Odette Toulemonde,…) et la télévision (Ennemi public,…).