Chercheuse non académique, danseuse hors des clous

Stéphanie Auberville présente "Salutations Mistinguettes" au 140, et revient sur son parcours protéiforme à la lumière de cette conférence dansée.

Stéphanie Auberville
©Maria Dermitzaki
Française, installée à Bruxelles depuis une dizaine d'années, Stéphanie Auberville évoque ce virage comme un "coup de poker" : "En un peu plus de vingt ans de Paris – ville qui vous happe sans arrêt –, j'ai géré des résidences d'artistes, été comédienne, créé des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité