Le Grand Cirque Déglingue attend Sara

Un texte riche, poétique et politique, porté intelligemment à la scène par trois comédiens.

Le Grand Cirque Déglingue attend Sara
À toute chose malheur est bon. C'est ce que nous nous sommes dit en sortant de la Maison du peuple, à Saint-Gilles, où avait lieu l'avant-première de la pièce Le Grand Cirque Déglingue, adaptée du roman...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet