Quand la femme-objet au cinéma deviendra-t-elle sujet ?

“Fragments d’une”, partition à trois, une pianiste et deux comédiennes, dissèque le rôle assigné aux actrices.

Camille Dejean dans "Fragments d'une" aux Riches-Claires.
Camille Dejean dans "Fragments d'une" aux Riches-Claires. ©MC Paquot
Brigitte Bardot, Anna Karina, Marilyn Monroe, Romy Schneider, Angelina Jolie… Toutes ces femmes (et tant d'autres) ont été (sont) portées aux nues par le Septième Art. Mais, si la caméra les a propulsées au rang d'icônes, c'est avant tout en exaltant leur beauté,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité