L’inceste, victime du silence

Création d'Élisabeth Woronoff au National, "Skrik" résonne comme le cri d’une femme amnésique dont le passé ressurgit. D’une actualité toujours brûlante. Avant-propos.

L’inceste, victime du silence
©Kurt Van der Elst
Certaines vérités sont plus inacceptables que d’autres. Et pourtant… De toutes les violences, celles à l’égard des enfants sont souvent les plus silencieuses. A fortiori quand elles surviennent au cœur de la famille... Selon une enquête de l’Unicef, 81 % des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet