Qui jouera dans la version belge francophone de Mamma Mia! ? Voici le casting

Le casting de la version belge francophone de la célébrissime comédie musicale "Mamma Mia!", la 87e à l'échelle mondiale, a été dévoilé jeudi. Celle-ci sera à l'affiche de Forest National à partir du 20 janvier.

Belga
Qui jouera dans la version belge francophone de Mamma Mia! ? Voici le casting
©Belga

Près de 24 ans après sa première à Londres, le spectacle de tous les records, qui a attiré plus de 65 millions de spectateurs à travers le monde, a désormais droit à sa production belge francophone et adaptée en français. Validée et supervisée par son créateur Benny Andersson, co-fondateur d'Abba, elle sera mise en scène par l'artiste Stany Crets, déjà impliqué dans la version flamande à grand succès.

Deux représentations sont prévues pour l'instant, les 20 et 21 janvier.

"On a besoin, en cette période, de retourner vers des choses joyeuses, pétillantes. Pour moi, 'Mamma Mia!', c'est exactement tout ça", se réjouit Isabelle de Hertogh, qui interprète Rosie, l'une des deux meilleures amies de l'héroïne.

Pour son acolyte Tanya Gabarski, il y aura "à la fois du trac mais aussi le côté rassurant de savoir que c'est un spectacle qui a eu autant de succès un travers le monde". "Il n'y a plus qu'à être à la hauteur de ceux qui l'ont créé !"

La mère de Sophie sera quant à elle campée par la Française Léovanie Raud, qui s'était sentie "trop jeune" pour accepter un rôle dans la version hexagonale il y a une dizaine d'années mais se dit désormais prête pour celui de Donna.

"C'est un personnage qui offre des émotions très fortes, dans les rapports avec sa fille, ses amies, les hommes de sa vie… Elle évolue beaucoup tout au long du spectacle, c'est passionnant."
La perspective de se produire à Forest National est avant tout "très excitante", estime le trio. "Mais aussi impressionnante, c'est un beau challenge qu'il va falloir relever", complète Isabelle de Hertog, la seule qui a déjà eu une brève expérience sur la grande scène bruxelloise.

Bien qu'elle soit à l'affiche depuis plusieurs décennies, la pièce portée par les tubes d'Abba n'a en tout cas rien de démodé, selon ses futures interprètes. "Au contraire ! C'est une femme qui se retrouve à un certain âge, après avoir élevé sa fille seule pendant vingt ans, et qui décide de profiter de chaque instant, c'est terriblement actuel", poursuit Isabelle de Hertogh.

Tanya Gabarski souligne aussi que les rôles sont de "très beaux portraits de femmes, libres, pleines d'humour". "Les questions d'identité soulevées dans l'histoire sont intemporelles."