“Paradiso”: quand la ville italienne de Ravenne se mue en théâtre citoyen à ciel ouvert

Avec le Teatro delle Albe et ses chevilles ouvrières Marco Martinelli et Ermanna Montanari, sur les chemins de la Comédie de Dante.

C'est du tombeau de Dante que s'ébroue le cortège de Paradiso qui va serpenter dans les rues de Ravenne, mêlant artistes et public pour rejoindre les giardini qui s'étendant devant le Musée des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité