"Ce tableau blanc, c'est une oeuvre d'art, ça? Une merde, oui!"

Le Théâtre le public ouvre sa nouvelle saison avec l’une des pièces les plus adaptées au monde : “Art” de Yasmina Reza. Ou quand l’achat, onéreux, d’un tableau monochrome blanc crée la discorde entre trois amis de longue date. “La Libre” a emmené le metteur en scène d’“Art”, Alain Leempoel, déambuler à la Villa Empain pour en parler.

Mardi, 10h50. L’atmosphère est fébrile devant la Fondation Boghossian – Villa Empain, sise le long de l’avenue Franklin Roosevelt à Bruxelles. Un petit groupe de visiteurs s’assure d’avoir convenablement rempli l’horodateur pour leur véhicule parqué à quelques mètres. D’autres,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité