"Une tentative presque comme une autre", joyeux joyau de gémellité décalée

Clément et Guillaume Papachristou dans un duo fusionnel, fascinant et drôle. Au National à Bruxelles puis au Théâtre de Namur eu Manège de Mons.

Papachristou Théâtre national TN Théâtre de Namur
©Baptiste Le Quiniou

Rarissime sur scène, le handicap (visible, à tout le moins) l’est presque autant dans nos villes et nos rues. Hors de nos vues, et pourtant bien présent. Défaut d’accessibilité. Défaut de visibilité. Lacunes sur lesquelles se froisse obstinément l’étendard si souvent brandi de l’inclusion.

Sans en faire le sujet central de leur spectacle, Clément et Guillaume Papachristou choisissent d’exposer sans ostentation leurs corps jumeaux, vêtus à l’identique – baskets, collants noirs, pull en lurex –, l’un valide, l’autre porteur d’infirmité motrice cérébrale (IMC). Cette fratrie fusionnelle interroge la nature même du lien, explore le territoire qui unit les frères et les sépare, l’un vivant à Bruxelles, l’autre à Marseille.

"J'ai l'impression que trop proche c'est dangereux et trop loin on se perd", avance Clément au fil du dialogue où s'esquissent tant leurs failles que leurs forces, le tout porté avec un humour aussi tendre que féroce.

Jeu enfantin, jeu théâtral

C'est aux codes du jeu, au sens enfantin comme au sens théâtral, qu'Une tentative presque comme une autre emprunte sa forme, ses balises. Avec pour corollaires la puissance de l'instant, le temps escamoté, les rives de l'impudeur, l'irruption de l'imaginaire, le vertige du réel, les joies de la surprise, le décalage obstiné et la complicité folle. Sans oublier l'interaction perpétuelle entre les frères et avec le public, entourant le plateau nu en trois brefs gradins, dans une intimité bien pensée.

"Va-t-on trouver la bonne distance ?" La question, explicitement formulée au cours de la performance, en sous-tend les enjeux et au-delà, jusqu'au sens profond de la présence.

  • Bruxelles, National (studio), du 21 au 29 septembre, à 20h30, sauf mercredi à 19h30. Rencontre après-spectacle le 28 ; introduction au spectacle le 29.
  • Voir aussi, les 12 et 13 novembre, "La Grotte" de Clément Papachristou – artiste associé au TN.
  • Infos, rés. : 02.203.53.03 – www.theatrenational.be
  • "Une tentative presque comme une autre" sera aussi au Théâtre de Namur du 5 au 7 octobre (081.226.026 – www.theatredenamur.be) et les 11 et 12 octobre au Manège de Mons (065.33.55.80 www.surmars.be)