“La Place”, présences et âmes errantes

À l’Océan Nord, Laure Lapel et ses actrices donnent voix au changement urbain.

Yasmina Al-Assi, Zenabou Mbamba et Zoé Sjollema campent respectivement Karim, Pierrot et Thierry, témoins de la mue de la place Fernand Cocq.
Yasmina Al-Assi, Zenabou Mbamba et Zoé Sjollema campent respectivement Karim, Pierrot et Thierry, témoins de la mue de la place Fernand Cocq. ©Moïse Micin
Au printemps 2019, observant la mutation de la place Fernand Cocq, à Ixelles – son quartier d’alors –, Laure Lapel va au-devant de sa population, récolte des témoignages, et en fait le sujet...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité