Scènes

Française, longtemps directrice du centre de la danse à Toulouse, elle succède à Vincent Thirion.

Surprise, le nouveau directeur de Charleroi/danses sera Annie Bozzini venue du CDC (Centre de développement chorégraphique) de Toulouse, elle succède à Vincent Thirion qui resta dix ans à la tête de Charleroi/Danse.

Française, 60 ans, elle venait de quitter le centre chorégraphique de Toulouse qu'elle avait créé et qu’elle dirigea 20 ans. Si une Française venue du Sud vient diriger le plus grand centre chorégraphique belge francophone, rappelons qu’en sens inverse, Frédéric Flamand qui fut longtemps directeur de Charleroi/Danse avait été ensuite diriger le Ballet de Marseille ! C’est cela l’Europe.

Le C.A. de Charleroi/Danses a choisi Annie Bozzini, séduit par son parcours, ses compétences et son projet qui fait la part belle aux jeunes et au partage. Son projet s’intitule d’ailleurs « La danse en partage ». Elle continuera aussi à faire rayonner la Biennale de la danse voulant y inviter les grands noms de la danse internationale.

(...)