Scènes Dans sa nouvelle pièce, le chorégraphe et metteur en scène italien Alessandro Sciarroni convoque l’empereur comme le clown. Danse déconcertante à découvrir au Théâtre de Liège les 9 et 10 janvier.

Plateau blanc, sneakers, camaïeu de denim, de l’outremer au délavé, comme une sorte d’uniforme juvénile, urbain, décontracté et pimpant. Ils sont neuf, femmes et hommes, en bord de scène, qui successivement entrent dans une marche circulaire : un début de cosmogonie où vient s’intercaler le rire. Contagieux d’abord. Le rire de connivence. Et bientôt la moquerie. Le rire conjuratoire, le rire pour de faux. Le rire nerveux, forcé, tendre. Le rire excité/épuisé des cours de récré. Le rire qui en appelle d’autres.

[...]