Scènes

Milan. Douze décembre 1969. 16 h 37. Une bombe éclate dans la Banca Nazionale dell’Agricoltura sur la Piazza Fontana, dans le centre de la ville. Le bilan est lourd : 16 personnes perdent la vie et 88 sont blessées. Cet événement tragique marque le début des "années de plomb" en Italie. Une période de grande tension politique entre l’extrême gauche et l’extrême droite menant à des violences urbaines, luttes armées et actes terroristes.

(...)