Tombée mardi après-midi, la nouvelle du décès de Gérard Vivane a soulevé des vagues de commentaires tous empreints de tendresse et de reconnaissance envers un partenaire de jeu, un metteur en scène et un professeur qui aura marqué plusieurs générations de théâtre.

Né le 30 janvier 1931, Gérard Vivane avait exercé, entre 15 et 19 ans, le métier de décorateur pour le cinéma et le théâtre.

C’est en 1950 qu’il entame sa carrière de comédien. Également metteur en scène, adaptateur et auteur, il arpentera durant soixante ans les scènes belges, du Théâtre national au Rideau de Bruxelles, du Poche au Théâtre de la Vie, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar au Théâtre de la Valette. Il y a cinq ans encore, il faisait partie de la distribution d’Œdipe tyran, aux Martyrs.

Gérard Vivane a enseigné l’art dramatique à l’IAD, l’Institut des arts de diffusion.