Le polémiste français Dieudonné M'Bala M'Bala s'est produit dimanche soir sur un terrain privé de Morlanwelz (Hainaut), deux jours après avoir été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris. La police a constaté une série d'infractions sur place. Une autre représentation est annoncée à Liège le 14 juillet. Les consignes étaient claires: une fois la place achetée via le site "dieudosphère", l'adresse du spectacle, prévu à 17h00, sera communiquée aux alentours de 15h30 par SMS. Au lieu de Bruxelles, annoncée initialement, c'est la commune de Morlanwelz, à plus de 50km de la capitale, qui est indiquée dans le message promis. Il est conseillé de venir avec un coussin car le terrain est en pente. Le spectacle "En Vérité", joué en plein air, débute vers 18h00 devant plus de 150 spectateurs.

Dieudonné ne peut plus se produire dans des salles de spectacle en Belgique depuis sa condamnation pour propos racistes par la cour d'appel de Liège en 2017. En France également, ses spectacles font régulièrement l'objet d'interdictions dans des salles. Le polémiste a donc mis au point un stratagème afin de contourner ces interdictions. Sur son site internet, les supporters de l'humoriste controversé peuvent proposer leur propriété comme lieu de représentation. L'adresse n'est alors communiquée qu'en dernière minute. Les maires et bourgmestres des villes et communes concernées se retrouvant pris de court, avec un champ d'actions limité.

"Nous n'étions au courant de rien. C'est d'ailleurs vous qui nous l'apprenez", assurent dimanche les autorités communales de Morlanwelz contactées par Belga. "Puisque cela se déroule sur un terrain privé, tant qu'il n'y a pas de tapage ni de plaintes des voisins nous ne pouvons rien faire", ajoutent-elles.

La police s'est tout de même rendue discrètement sur les lieux et a constaté une série d'infractions dont la consommation illégale d'alcool et le rassemblement de plus de 100 personnes non autorisé. Selon les autorités communales, le propriétaire ayant autorisé l'organisation du spectacle de Dieudonné sur son terrain sera poursuivi car il n'a pas demandé les autorisations nécessaires auprès de la commune et de la police.

Les agents, en tenue civile, ont réalisé des enregistrements vidéo d'une partie du spectacle. Ils déplorent toutefois que les autorités françaises n'ont pas délivré de mandat d'arrêt international à l'encontre du polémiste, ce qui aurait permis son arrestation immédiate.

Dieudonné a été condamné vendredi à deux ans de prison ferme pour fraude fiscale, abus de biens sociaux et blanchiment d'argent. Sa compagne, Noémie Montagne, en tant que gérante de droit de leur société des Productions de la plume, écope pour sa part de 18 mois d'emprisonnement avec sursis notamment pour abus de biens sociaux aux dépens de cette société et fraude à la TVA. L'humoriste controversé a indiqué vendredi soir dans une vidéo qu'il ferait appel de cette décision et qu'il continuerait à se produire entretemps tout en invitant ses fans à assister à son nouveau spectacle "Gilet jaune".