Scènes


Alors que les spectateurs prennent peu à peu place dans la splendide salle du Théâtre du Palais royal à Paris, une partie des comédiens qui jouent dans Edmond est déjà sur scène en costume d’époque, les uns disputant une partie de cartes, les autres jouant au piano. Le ton est donné. L’ambiance est créée. Bienvenue dans l’univers théâtral de l’auteur et metteur en scène Alexis Michalik  ! Claquement de mains. La troupe s’agite, bouge le décor, remballe le tapis. Et ancre l’histoire dans laquelle est immergé le public.

Paris, 1897. Le jeune poète Edmond Rostand se désespère de l’insuccès de sa dernière pièce en vers. Papa de deux enfants, il est marié à Rosemonde. En panne d’inspiration, il doit pourtant faire vivre sa famille. Il rencontre alors le directeur de théâtre Constant Coquelin qui lui commande une pièce, Cyrano de Bergerac,… dont il n’a pas encore écrit une ligne…

Pendant près de deux heures, le public est embarqué dans les tribulations de Rostand pour créer son histoire et monter sa pièce. Sur scène, ils sont douze comédiens interprétant 30 personnages différents  ! Ici, pas de temps mort. Ça palpite sans cesse. On est au Café St-Honoré, dans la chambre d’Edmond et son épouse, en répétitions au théâtre, en gare de Paris-Austerlitz,… On croise Sarah Bernhardt, Feydeau, Tchekov,… On rit. On est ému. Les scènes s’enchaînent, prestement, mais toujours avec cette fluidité, qui permet de découvrir l’envers du décor. De la pièce qui se joue sur le plateau mais aussi de ce Cyrano qui se crée sous nos yeux. Grâce à ce grain de folie propre à Alexis Michalik, l’histoire file, nous emporte, et nous fait, plus que jamais, aimer le théâtre.


Bozar, Bruxelles, le 29 décembre, à 21 h. Infos et rés.  : 02.507.82.00. – www.bozar.be

À l’occasion de son 25e anniversaire, le théâtre Le Public présentera “Edmond” en septembre 2019 avec une distribution 100  % belge. Les préventes sont déjà disponibles au 0800.944.44. ou sur www.theatrelepublic.be