Scènes

L'humoriste controversé Dieudonné M'Bala M'Bala, soupçonné notamment d'avoir détourné plus d'un million d'euros de recettes non comptabilisées de ses spectacles, a été condamné vendredi à Paris pour fraude fiscale, blanchiment ou encore abus de biens sociaux à trois ans de prison, dont un avec sursis, et 200.000 euros d'amende. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné sa compagne Noémie Montagne, en tant que gérante de droit de leur société des Productions de la plume, à 18 mois d'emprisonnement avec sursis notamment pour fraude à la TVA et abus de biens sociaux aux dépens de cette société. Les Productions de la plume ont été condamnées à 50.000 euros d'amende pour soustraction au paiement de la TVA.

En janvier 2017, l'humoriste avait été condamné par la cour d'appel de Liège à deux mois de prison ferme et une amende de 9.000 euros pour avoir tenu des propos antisémites et révisionnistes lors d'un spectacle à Herstal en mars 2012. Son pourvoi en Cassation avait été rejeté.

Persona non grata dans les salles de spectacle de France et de Belgique, Dieudonné a annoncé mercredi qu'il se produirait à Bruxelles dimanche et à Liège le dimanche suivant. Le lieu de la représentation sera indiqué aux acheteurs de billet par SMS quelques heures avant, a-t-il précisé via son compte Facebook.

En mai 2015, le bourgmestre de Bruxelles avait pris un arrêté pour interdire son spectacle à Tour & Taxis.