Quand la mort, et plus particulièrement un héritage, déchire une famille, "c’est extraordinairement triste, incroyablement médiocre, et définitivement honteux". 

Trois bonnes raisons d’en faire une bonne comédie à en croire Dominique Breda. Cet auteur belge, particulièrement prolifique, présente depuis mardi sa dernière création dans le village de Pailhe. En plein air. Dans ce cadre verdoyant et chaleureux, l’auteur confirme avoir atteint son objectif : faire rire, tout simplement.

Alors que Tante Eugénie vit ses dernières heures, sa petite-nièce Patricia et le médecin veillent à son chevet. Ils sont vite rejoints par les deux fils et la fille de Patricia. Un introverti, un patron de start-up cocaïnomane et une petite sœur aussi énergique qu’égoïste. Le père des enfants, et ex-mari de Patricia, vient les soutenir moralement. Alors qu’on s’attend à quelques larmes et échanges de circonstances, les regrets font vite place aux reproches et insultes. La destination de l’héritage, ce butin que tous veulent s’approprier, fait voler la scène en éclats… de rire.

Cette comédie contemporaine et familiale, remarquablement mise en scène par Victor Scheffer, offre une réjouissante succession de rebondissements. Lorsque la scène s’étend au jardin, à la maison voisine, au parking, jusqu’à la route, les spectateurs sont immergés dans un délicieux divertissement estival et campagnard.


Jusqu’au 31 août à 21h à Pailhe (Clavier), dîner spectacle dès 18h30. Rens. et rés. : https://www.pailhe.be/