Anne Teresa De Keersmaeker et le chorégraphe et danseur Radouan Mriziga ont crée pour l'édition spéciale du Kunsten un duo qu’ils ont dansé eux-même, dans un cadre féerique. Ils l’ont joué trois soirs, dans le jardin de la Maison des arts à Schaerbeek. Les spectateurs étaient assis en cercles concentriques autour du bassin d’eau, vide, devenu scène de danse, face à la grande façade arrière illuminée de la maison, entourés des grands arbres.

On entendit longuement sonner les cloches à l’église Royale Sainte-Marie toute proche, tandis que les deux danseurs allongés sur le sol rythmaient le temps de leur bras.

Les deux chorégraphes et danseurs, de deux générations différentes (Radouan Mriziga est sorti de l’école Parts créée par ATDK), sont tous les deux fascinés par les liens entre géométrie, mathématiques, architecture et danse.

La façade arrière de la Maison des arts, à Schaerbeek, épicentre d'"Every inside has an outside", premier chapitre du Kunsten d'automne. © D.R.

Au début du spectacle, dans le silence de la nuit, on les voit apparaître aux fenêtres éclairées de la maison, semblant mesurer de leurs bras l’espace qui leur fait face dans le jardin.

Descendus au milieu des spectateurs, ils arpentent le jardin, forment des cercles, font entendre les chants des oiseaux, tandis qu’un joueur de qanun (une sort de cithare) apporte des sons orientaux. Anne Teresa tournoie ou revient la tête totalement cachée sous un foulard rouge pour évoquer un poème.

C’est un dialogue des corps et des sensibilités, autour du miracle de la nature et des chiffres mystérieux qui la régissent.

Danser dans les musées

Avec ce spectacle intitulé 3ird5 @w9rk, ATDK démontre à nouveau qu’à coté de ses grandes productions, elle aime innover, se mettre en danger, explorer de nouvelles voies.

Elle le montre aussi dans son envie de faire entrer la danse dans les musées comme oeuvres muséales. Après l’avoir fait déjà au Wiels (et ailleurs) avec Work/Travail/Arbeid et à Bozar lors de l’expo Brancusi, elle continue dans le musée Kolumba de Cologne, oeuvre du magnifique architecte Peter Zumthor, avec Dark Red, du 14 au 20 septembre, où ses danseurs viendront incarner des abstractions et révéler la logique des mathématiques et de la géométrie. Pour elle, le musée Kolumba deviendra un « psycho-espace ».

  • Every Inside Has an Outside – Kunstenfestivaldesarts à la Maison des arts et aux Halles de Schaerbeek, jusqu’au 8 septembre. Infos, rés.: 02.226.45.93 – tickets@kfda.be