Scènes Bozar présente, jeudi et vendredi, "It’s a good day to die" de Jamal et Kamal Hashemi.

Vers 1995, Jamal et Kamal Hashemi se rendent dans un des camps où, dans le pays, vivent les survivants de la guerre Iran-Irak, dans le but de réaliser un documentaire. Ils écoutent les récits, rencontrent une jeune fille de 19-20 ans et sa famille. "Peu à peu est né le personnage de Mona, et on s’est dit qu’on allait faire de cette histoire une pièce."

(...)