Terre de folklore, la Belgique fourmille de fêtes religieuses et profanes (Ommegang, Meyboom, Carnaval de Binche, Ducasse de Mons, Marche Sainte-Rolende…) dont le faste rayonne, pour certaines, au-delà de nos frontières.

Originaire de la province de Luxembourg et ayant étudié au Conservatoire royal de Mons-Art², la comédienne et actrice Laura Fautré a été piquée de curiosité pour les festivités de ces deux régions, dont le Sabbat des Macrales de Vielsalm et le Doudou à Mons.

De fil en aiguille, la jeune femme a découvert d’autres manifestations, plus discrètes. Comme la procession de La Pucelette à Wasmes. Un univers religieux et festif dans lequel elle s’est immergée en 2015. Avec un fil rouge, une question : mais qui est donc cette “Pucelette” ? cette fillette de 4-5 ans, née et baptisée à Wasmes, dont les saluts et baisers envoyés à la foule à la Pentecôte portent bonheur ?

Une pépite à découvrir

D’abord travaillé sous une forme courte dans le cadre de Mons 2015, Ma Pucelette est, aujourd’hui, un seul-en-scène étoffé. Une pépite à découvrir aux Riches-Claires.

Pour nous mettre sur la trace de cette Pucelette, Laura Fautré nous emmène à la rencontre de différentes générations de Pucelettes, de celle qui le fut en 1933 à celle qui eut ce privilège en 2006 ou aux parents de l’heureuse élue de l’année en cours. La jeune comédienne glisse avec aisance d’un personnage à l’autre, assemblant ainsi les indices pour décrypter, sans jamais se moquer, le sens de cette tradition mais aussi en interroger les dessous. Car c’est bien d’une toute petite fille dont il s’agit, symbole d’innocence et de pureté, choisie par le curé, et investie d’une mission mystique et sociale.

La mise en scène de Lorent Wanson, habilement fondée sur les codes du folklore borain, porte Laura Fautré dans un univers immaculé et intimiste, consolidant l’intelligence et la sensibilité de son spectacle.

Bruxelles, Riches-Claires, jusqu’au 2 octobre. Infos et rés.: 02.548.25.80 ou sur www.lesrichesclaires.be