Scènes

Il se souvient que "c’était chouette". Ou du château, des bruitages radio, des gestes dansés sur la musique de Pina Bausch, du gong… Elle a aimé la beauté et le courage d’être sur scène. Lui, le plaisir, les émotions, les joies, la colère… Plaisir, confiance, respect. Trois mots brandis par Sarah Colasse, directrice d’Ékla (Centre scénique de Wallonie pour l’enfance et la jeunesse), en ouverture de cette deuxième journée des Rencontres Art à l’école, qui se déroulent, cette semaine, aux Écuries de Charleroi danse.