Scènes

Le festival Courants d’airs se déroulera du 24 au 28 avril.

Pour la quatorzième année consécutive, le festival Courants d’airs envahira la capitale, du 24 au 28 avril, annoncent les organisateurs mercredi.

Pendant cinq jours, 330 jeunes artistes issus du Conservatoire de Bruxelles et autres écoles supérieures des arts se produiront lors de 50 spectacles, concerts et autres performances artistiques. "Courants d’airs est une tribune proposée chaque année aux étudiants en leur offrant à la fois un espace libre de création et une ouverture aux réalités professionnelles, le tout dans une volonté de brassage des genres et des arts", explique Pierre-Moïse Pivin, président-fondateur du festival, dans un communiqué.

Pendant cinq jours, le public pourra profiter gratuitement des 50 spectacles, concerts et performances. Cette année, le théâtre, la musique, la danse, le cirque et l’opéra sont mis à l’honneur.

Les œuvres seront présentées au Conservatoire, au Parlement bruxellois - avec une représentation de La Tragédie de Carmen les 25 et 26 avril dans la salle des Glaces -, à l’Université libre de Bruxelles ou encore sur la Grand-Place. Le coup d’envoi sera donné le 24 avril à 20 h dans la grande salle du Conservatoire. Le spectacle d’ouverture réunira plus de 60 étudiants de dix nationalités différentes et issus de plusieurs conservatoires (Gand, Bruxelles, Liège et Genève), qui s’approprieront la Symphonie no 4 de Gustav Mahler.

Gaufres acrobatiques

Un projet unique intitulé Waffle time, "mêlant jonglerie, cirque et fabrication aérienne de gaufres", se tiendra les 26 et 28 avril au Conservatoire et investira la Grand-Place le 27 avril.

Le festival regroupe des jeunes artistes issus du Conservatoire de Bruxelles, de l’Institut des arts de diffusion (IAD), de l’école Arts², de l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles (ARBA-ESA), de l’Institut supérieur des arts (Insas), de La Cambre, du Koninklijk Conservatorium Brussel (KCB) et de l’Institut supérieur des arts et des chorégraphies de Bruxelles (Isac).