#StillStanding : ensemble, partout, samedi, faire culture

Scènes

profilepic
Marie Baudet

Publié le - Mis à jour le

Cinéma mué en musée, parades, performances éclair, files d’attente, affiches, interventions musicales, slam, vidéo… La bannière #StillStanding se hisse à nouveau et va flotter haut, samedi, à travers tout le pays. Une journée faite aussi pour et parfois par le public.

#StillStanding : ensemble, partout, samedi, faire culture
© Charleroi danse

Après la prestation vite arrêtée, dimanche dernier, du musicien Quentin Dujardin dans l’église de Crupet – qui n’était "pas un concert, mais un acte politique", comme l’aura souligné non sans colère David Murgia –, après un an ou presque de pandémie, après de considérables efforts consentis par les structures artistiques pour y répondre, après des mois de fermeture au public, après la manifestation plurielle et statique de juin, après les luttes convergentes portées le 16 janvier dernier devant la Monnaie, après les litanies d’annonces officielles et autres discours dont elle était obstinément gommée, la culture continue, va continuer. Toujours debout.

Imagination et bon sens

La bannière #StillStanding se hisse à nouveau et va flotter haut, samedi, à travers tout le pays. Le 20 février étant aussi la Journée internationale de la justice sociale, le secteur culturel, dans son vaste ensemble et tous azimuts, répond à l’appel à l’action lancé par ce "rassemblement de circonstance" et citoyen, réunissant travailleuses, travailleurs de la culture, lieux culturels et fédérations artistiques. "Faisons appel à notre imagination et à notre ‘bon sens’ pour trouver des espaces d’expression culturelle et revendicative dans les marges et les interstices de ces règles", invective le mouvement, en écho aux mesures en vigueur pour tout rassemblement, mais différent selon les lieux et la finalité.

Et les réponses fusent ! Impossible de citer ici les innombrables initiatives mises sur pied : jeudi après-midi, plus de 250 manifestations étaient déjà répertoriées, tandis que le site continuait d’exposer de nouvelles actions. De Florenville à Genappe, de Dinant à Saint-Gilles, de Soignies à Liège, d’Ostende à Mons, de Braives à Bruges, de Schaerbeek à Huy, de Charleroi à Marche-en-Famenne, et ainsi de suite. Sans oublier le Net.

Zoo Zoo Là Là
Les théâtres étant toujours fermés mais les parcs animaliers ayant rouvert, le Théâtre des Martyrs, la Montagne magique, le centre scénique jeune public Pierre de Lune et les costumiers Maghet et Costhea s’associent pour présenter leurs invités éphémères, samedi de 16h30 à 17h30: "Zoo Zoo Là Là" ! © Martyrs

Du ludique au symbolique

La pluralité des lieux n’a d’égale que celle des actions, imaginées par des artistes, portées par des collectifs, soutenues par des institutions. Du ludique au symbolique, elles seront avant tout riches de sens.

"Samedi 20 février, journée mondiale de la justice sociale. Solidairement, avec toutes les personnes et tous les secteurs frappés par l’épidémie ou par sa gestion, nous revendiquons une approche de l’épidémie qui se soucie des risques sociaux, psychosociaux et économiques, des droits et des libertés fondamentales", annonce Cathy Min Jung, directrice du Rideau de Bruxelles. Celui-ci appelle son public à venir déposer ses témoignages dans la boîte aux lettres du théâtre récemment rénové – en attendant de plus étroites retrouvailles.

Le cinéma Nova, quant à lui, se mue en musée pour proposer une visite, moyennant toutes les précautions prescrites, "une sorte de proto-archéologie culturelle, afin de présenter aux curieux ce qu’était un lieu vivant, riche de découvertes cinématographiques, de rencontres et d’échanges, autrefois. Il y a déjà une éternité…"

Shoes and Choose
© #StillStandingForCulture

De nombreux lieux culturels invitent par ailleurs le public à déposer, devant leur porte close, des paires de chaussures symbolisant l’attente. Les souliers récoltés lors de l’opération Shoes & Choose seront ensuite distribués à des associations venant en aide aux personnes précarisées.

© #StillStandingForCulture

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous