Série TV

La saison 7 de Game Of Thrones, c'était il y a quasi deux ans. Vu la densité scénaristique de la saga, on a vite fait d'y perdre ses petits... Voici donc un résumé de ce dont il faut absolument se souvenir avant d'attaquer la saison 8, qui déboule dans la nuit de dimanche à lundi. Attention, XXL Spoiler Alert !

On le redit par sécurité, et pour éviter tout divulgâchis : si vous n'êtes pas à jour dans Game Of Thrones, méfiez vous des lignes qui suivent comme d'une coupe de vin offerte, sourire en coin, par le plus fourbe des Lannister...

Du côté des Stark et de Winterfell :

On ne vous fera pas l'offense de vous rappeller que Ned (saison 1), Catelyn et Robb (dans l'épisode traumatisant "Les Noces pourpres", saison 3) et Rickon (saison 6) ont passé l'arme à gauche. Il n'empêche : les Stark survivants ont été réunifiés dans la saison 7, où Bran et Arya, qui a rayé tous les Frey de la surface de Westeros, fidèle à la petite musique que lui dictait sa liste, ont enfin fait leur retour dans l’enceinte familiale, Winterfell, où Jon Snow a laissé les clés du Nord à Sansa Stark. Passé de pis en pis en terme d'époux, elle a pris une dimension supplémentaire dans la saison 7. La meilleure preuve ? Alors que Lord Baelish (Littlefinger) tente vaille que vaille de monter les deux soeurs Stark l'une contre l'autre, il se retrouve suspect d'un procès qu'il ne lui pensait pas destiné, où Sansa confie à Arya l'exécution du fourbe...

Du côté du Mur :

Clairement la zone où se concentre le maximum de tensions. "Winter is finally trully coming", et les marcheurs blancs se montrent plus menaçants que jamais, prêts à rouler sur Westeros. Symbole absolu de la gravité du moment : le Mur, élément fondateur de la saga, qui isolait la menace, est tombé. On semble aussi avoir dépassé le stade où il fallait convaincre les personnages les plus influents de la véracité du danger  que représentent les White Walkers : Daenerys Targaryen a vu de ses yeux les marcheurs blancs en action et en a même payé le prix fort : l'un de ses "enfants", le dragon Viserion, frappé par une flèche maudite, a basculé du côté de l'armée contrôlée par le Night King.

Du côté de Jon Snow et Daenerys :

Après avoir réussi à unifier toutes les familles du Nord et les sauvageons, Jon a accepté l’invitation de Daenerys Targaryen. Il a extrait le fameux verredragon, nom du matériau qui permet de tuer des Marcheurs blancs qu'on pensait alors immortels. Ce tuyau lui a été fourni par Sam Tarly (rond, barbe en collier, ex-Nightwatch, l'un des seuls qui lit des livres dans la série, vous l'avez ?). Contre l'extraction du précieux minerai, la mère des dragons exige que Jon "plie le genou". C'est plutôt mal reçu par les Nordiens, mais Jon finira par accepter après avoir eu la vie sauvée par les dragons de Danaerys. Une cruciale révélation est faite aux téléspectateurs en fin de saison : Jon n'est pas le batard présenté depuis sept saisons, mais bien le fruit de l'union entre Lyanna Stark (la soeur de Ned) et... Rhaegar Targaryen, frère aîné de Daenerys et fils du roi fou Aerys qui aurait dû lui succéder ! Autrement dit, alors qu'ils commencent à sérieusement fricoter, Jon Snow (héritier légitime du Trône de fer, du coup) et Daenerys sont neveu et tante, et l'ignorent encore... Mais Game Of Thrones a depuis longtemps dépassé les barrières incestuelles, n'est-il pas ?

Du côté de Port-Réal, Cersei et Jamie Lannister :

Plus bas que terre il y a encore quelques épisodes, la cynique Cersei Lannister a repris de sa superbe. Régnant à nouveau sur Port-Real (King's Landing), elle a, durant la saison 7, fait montre de toute sa froideur en exécutant froidement ceux qui l'avaient contrariée dernièrement. Détruite intérieurement par la perte de tous ses enfants, elle est plus que jamais déterminée à monter sur le Trône de Fer. Un événement important a clôturé la saison 7 : Daenerys et Jon Snow, qui a plié le genou devant l'imbrûlée grâce notamment au lobbying du toujours aussi malin Tyrion Lannister, ont sollicité une rencontre avec Cersei avec une preuve irréfutable de la menace venue du Nord : un marcheur blanc mort-vivant. Cersei semble prendre conscience de l'urgence, et accepte de s'associer aux armées de Jon Snow et Daenerys pour contrer le Night King et son contingent maléfique. Du moins, elle feint de le faire : elle confie à son amant et frère, Jamie Lannister, qu'elle n'a en réalité aucune intention de s'engager dans cette bataille. Elle n’envisage pas d’envoyer ses hommes dans le Nord, mais mandate Euron Greyjoy recruter des mercenaires  à Essos afin de renforcer ses rangs. Elle compte laisser les armées de Daenerys et du Night King s’entre-découper en espérant tirer les marrons du feu  pour arracher les 7 Royaumes aux mains du vainqueur, forcément affaibli. Ce qui provoque le départ, énervé, du preux chevalier Jamie, bien décidé à mettre en oeuvre ce qui est juste et à lutter au Nord... 

Ultime détail à ne pas perdre de vue : Cersei est, à ce stade, à nouveau enceinte...

Le résumé express des sept saisons de GoT en vidéo