"Côté francophone, des gouvernements pléthoriques et mal fichus"

Une semaine après la démission de Joëlle Milquet, les successeurs ont enfin été désignés. Pour la remplacer, le président du CDH a dû faire appel à deux ministres. Personne n’est irremplaçable mais certains le sont quand même plus que d’autres. Commentaire.

"Côté francophone, des gouvernements pléthoriques et mal fichus"
©Photo News
Francis Van de Woestyne
Un commentaire de Francis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité