Geen commentaar: La fête du sacrifice et le dilemme du CD&V

Le week-end dernier, une semaine avant la fête du sacrifice qui aura lieu ce lundi, le député flamand Groen Hermes Sanctorum annonçait son intention de siéger désormais comme indépendant. Il disait ne plus se sentir soutenu à 100 % par son parti dans son combat parlementaire pour interdire l’abattage sans étourdissement.

Geen commentaar: La fête du sacrifice et le dilemme du CD&V
©BELGA
Vincent Rocour
On n’ira pas jusqu’à dire, comme Bart De Wever, que la Belgique est composée de deux pays. Mais il faudrait être...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet