Faudra-t-il attendre un déficit de 70 milliards, cette année, pour que le politique prenne enfin ses responsabilités ?

L’appel de Theo Francken à une grande alliance entre les nationalistes flamands et les sociaux-démocrates ce samedi, chez nos confrères de De Zondag, est presque un aveu de faiblesse, la N-VA étant en délicatesse dans les sondages. Un édito de François Mathieu

Faudra-t-il attendre un déficit de 70 milliards, cette année, pour que le politique prenne enfin ses responsabilités ?
©Eric Herchaft © Reporters

Un édito de François Mathieu

"Un déficit de 45 milliards cette année ? Allez, allez, ce sera beaucoup plus, ça ne fait aucun doute". Cette source bien informée, comme on dit, confirme ce qu’on pouvait subodorer à la lecture des nouvelles mesures d’urgence prises ce week-end, à l’issue d’un "super kern" dont on se demande bien

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet