Nicolas Sarkozy, un président qui revient du froid

Vladimir Poutine et Nicolas Sarkozy ont au moins deux choses en commun : ils aiment le sport... Mais aussi la gesticulation médiatique : le Russe et le Français ne semblent jamais plus satisfaits qu’en forçant l’attention des journaux et de la télé. Diplomatie pour les nuls.

Philippe Paquet
Nicolas Sarkozy, un président qui revient du froid
©Photo News
Vladimir Poutine et Nicolas Sarkozy ont au moins une chose en commun : ils aiment la musculation. L’exercice physique, bien sûr : le premier fait du judo et du hockey sur glace, chasse l’ours et le tigre, pêche des brochets énormes et des amphores antiques, roule en Harley-Davidson et plonge...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité