COP21 : do you speak english ?

Négocier, c'est se parler. Mais se parler à 195 ne va pas forcément de soi. A Paris, la langue de travail la plus utilisée est – sans surprise – l'anglais. Lors des tables rondes, des discussions informelles, des échanges de vues bilatéraux... c'est la langue de Shakespeare qui, dans l'immense majorité des cas, fait office d'Espéranto.

COP21 : do you speak english ?
©AP
Gilles Toussaint
Négocier, c'est se parler. Mais se parler à 195 ne va pas forcément de soi. A Paris, la langue de travail la plus utilisée est – sans surprise – l'anglais. Lors des tables rondes, des discussions informelles, des échanges de vues bilatéraux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet