Diplo pour les nuls: gouvernance à la papa

En présentant ses vœux aux Gabonais, le 31 décembre 2017, le président Ali Bongo avait annoncé vouloir mettre en œuvre " un changement radical de gouvernance". L’année précédente, il avait été - très mal - réélu et l’heure semblait aux promesses de changement, quand bien même il avait succédé en 2009 à son père Omar, décédé après 41 ans de pouvoir.

Diplo pour les nuls: gouvernance à la papa
©Reporters / Photoshot
En présentant ses vœux aux Gabonais, le 31 décembre 2017, le président Ali Bongo avait annoncé vouloir mettre en œuvre "un changement radical de gouvernance". L’année précédente, il avait été - très mal - réélu et l’heure semblait aux promesses de changement, quand bien même il avait succédé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet