La diplomatie pour les nuls

À l’applaudimètre de la campagne électorale, Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Joseph Kabila, est, ville après ville, nettement battu par le candidat de la coalition d’opposition Lamuka, Martin Fayulu. Et cela alors que celui-ci ne dispose ni de T-shirts ni de casquettes à distribuer, contrairement au dauphin, qui y ajoute la distribution de billets de banque.