Edito: De Wever a les clés, pas la serrure

A entendre les déclarations, dimanche soir, l’élection n’aurait engendré que des vainqueurs. Or il y a UN grand gagnant : Bart De Wever, le président de la N-VA, qui a réussi à hisser son parti au-delà des 30 %. Un édito de Francis Van de Woestyne.

placeholder
© BELGA
Francis Van de Woestyne
A entendre les déclarations, dimanche soir, l’élection n’aurait engendré que des vainqueurs. Or il y a UN grand gagnant : Bart De Wever, le président de la N-VA, qui a réussi à hisser son parti au-delà...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet