Edito: L’enseignement, une priorité !?

Plus d’une vingtaine de parents mécontents de l’athénée Emile Bockstael ont dénoncé un "dysfonctionnement qui dure depuis plusieurs années : taux de redoublement élevé, exclusions scolaires abusives". Réputé "élitiste", cet établissement secondaire bruxellois a vu sa population scolaire changer. Un édito de Stéphanie Bocart.

Stéphanie Bocart
Edito: L’enseignement, une priorité !?
©D BAUWERAERTS
Mécontents, déçus, plus d’une vingtaine de parents de l’athénée Emile Bockstael tiennent à dénoncer un "dysfonctionnement qui dure depuis plusieurs années : taux de redoublement élevé, exclusions scolaires abusives". Réputé "élitiste", cet établissement secondaire a vu sa population scolaire changer sous le coup du décret Inscriptions qui, depuis 2010, régule les entrées en 1re secondaire . En visant l’objectif,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité