Édito: un an après les élections, un bilan mitigé

Entre les partis de la majorité au fédéral, on constate que les dissensions naissent, grandissent, explosent entre partis flamands et que, bien souvent, le MR est là pour exercer la synthèse. Un édito de Francis Van de Woestyne.

Édito: un an après les élections, un bilan mitigé
©Belga
Francis Van de Woestyne
Un édito de Francis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité