Edito: de la connivence à la méfiance

La colère de Frédéric Cauderlier, le porte-parole du Premier ministre, contre un journaliste de la RTBF a enflammé la Toile. A lire certains commentaires, la Belgique s’inspirerait des méthodes musclées du Président turc, lequel bâillonne, emprisonne les journalistes qui le critiquent… Un édito de Francis Van de Woestyne.

Charles Michel
©REPORTERS
Francis Van de Woestyne
Un édito de Francis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet