Edito: Le pari régional

D’ordinaire, ce sont les Flamands qui réclament des réformes institutionnelles. Depuis quelque temps, des élus francophones, libéraux hier, socialistes aujourd’hui, voudraient que le Sud du pays se prépare à la prochaine mutation de l’Etat. Edito.

Francis Van de Woestyne
Edito: Le pari régional
©Jean-Luc Flémal
D’ordinaire, ce sont les Flamands qui réclament des réformes institutionnelles. Depuis quelque temps, des élus francophones, libéraux hier, socialistes aujourd’hui,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité