Édito: Faut-il que nous luttions, c’est contre notre propre désunion

La peur est mauvaise conseillère. Elle n’est pas conseillère du tout. En infusant celle-ci au cœur même de nos sociétés, Daech nous tend un piège. Un édito de Vincent Braun.

Vincent Braun
Édito: Faut-il que nous luttions, c’est contre notre propre désunion
©Photo News
Un édito de Vincent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité