Édito: Joyeux Noël quand même…

Il y a un an, nous souhaitions à ceux que nous aimons une joyeuse fête de Noël et une très belle année 2015. Voici l’heure du bilan : ces souhaits n’ont pas été exaucés. L’année qui meurt nous laissera un sentiment amer. 2015 fut l’année des injustices. Un édito de Francis Van de Woestyne.

Francis Van de Woestyne
Édito: Joyeux Noël quand même…
©AP