Edito: stabilité menacée

Bart De Wever doit calmer son aile la plus nationaliste. Elle qui s’irrite de voir la N-VA s’épanouir dans les habits fédéraux de la nation belge. Ces impatients voudraient que la N-VA prépare sans relâche leur rêve absolu: la création d’un Etat flamand indépendant membre de l’Union européenne. Un édito de Francis Van de Woestyne.

Francis Van de Woestyne
De Wever
©BELGA
Bart De Wever doit calmer son aile la plus nationaliste. Elle qui s’irrite de voir la N-VA s’épanouir dans les habits fédéraux de la nation belge. Ces impatients voudraient que la N-VA...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité