Edito: Nouvelle pratique politique? Non, un coup bas, médiocre

Tout le monde a le droit de changer d’avis, voire de parti. Mais la décence eut été que l’élue, tombée par hasard dans l’hémicycle, abandonne son mandat.

Un coup bas, médiocre
©Bernard Demoulin
Un édito de Francis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet